Imprimer
Affichages : 9146

Les dunes de Gouville-Anneville


Elles font l’objet d’une intervention du Département de la Manche, dans le cadre de sa politique de préservation des espaces naturels sensibles et de résorption du camping-caravaning illégal.
L’un des objectifs de la gestion du site est de réorganiser l’activité pastorale, afin de valoriser le paysage et d’améliorer l’impact des pratiques agricoles, notamment au sud du secteur.
Au nord, il s’agit plutôt de restaurer et de réhabiliter les parcelles aménagées pour l’habitat dit « de loisir » : élimination des installations inesthétiques et des plantations inadaptées au milieu naturel.
Une vigilance particulière doit être apportée à la présence du baccharis, arbuste originaire d’Amérique du nord, détecté dans la dune et le marais de Gouville, probablement issu d’une population bien installée en queue du havre de Blainville. Il s’agit d’une espèce ornementale invasive, susceptible de s’installer dans tous les milieux littoraux plus ou moins humides, même salés, au détriment des espèces autochtones.
L’intérêt des dunes de Gouville est renforcé par la présence d’une Cabane Vauban en remarquable état de conservation.