Imprimer
Affichages : 10454

Les dunes de Lindbergh


Elles sont situées sur la commune de Saint-Lô-d’Ourville, au sud du havre de Portbail. Ainsi dénommées par le promoteur de la station balnéaire en hommage à Charles Lindbergh, héros de la première traversée de l’Atlantique en 1929, elles n’ont pourtant jamais été survolées par le célèbre aviateur.
Elles constituent un ensemble de dunes fixées remarquablement conservées où se rencontrent tous les types de dunes, depuis la dune embryonnaire (particulièrement développée) jusqu’à la dune boisée. L’ensemble est entrecoupé de dépressions humides qui abritent d’importantes populations de pyrole à feuilles rondes, aussi appelée muguet des dunes, ainsi que l’épipactis des marais et l’ophioglosse vulgaire. Elles accueillent également le lézard vivipare, peu présent dans ce type de milieu.
Les falaises sableuses, dues au méandre de la rivière dans le havre, sont favorables à l’installation de petites colonies d’hirondelle de rivage, voire exceptionnellement de guêpier d’Europe.
En grande partie acquises par le Conservatoire du littoral, les dunes de Lindbergh sont incluses dans le périmètre du site Natura « Littoral ouest du Cotentin, de Saint-Germain-sur-Ay au Rozel »