Imprimer

 

Les conséquences de la vague de froid


La neige limite les activités des gardes, néanmoins les animaux demandent une attention accrue.
Chèvres, ânes, poneys et moutons qui servent à l’entretien des espaces naturels, bien que rustiques, nécessitent un apport de foin minimum lorsque la neige recouvre les espaces pendant plusieurs jours.
Cette année, les naissances de chevreaux ont eu lieu un peu plus tôt que prévu et certaines chèvres n’ont pu attendre le beau temps pour mettre au monde leur progéniture. Trois chevreaux ont donc été récupérés à Carteret et Biville et mis à l’abri avec leur mère pour passer leurs premiers jours au chaud. Le Conservatoire du littoral possède effectivement une petite étable dans la Hague qui permet de gérer de telles situations exceptionnelles.
Depuis ce sont 11 autres petits caprins qui ont vu le jour et apprennent déjà à se nourrir de divers végétaux piquants auprès de leur mère pour devenir des débroussailleuses de talent.