Imprimer

 

Opération déchiquetage à Lingreville

En 2010, suite à l'acquisition d'anciennes parcelles de loisirs et en accord avec le Conservatoire du Littoral, il a été prévu d'abattre des arbres, principalement des cyprès, qui servaient à délimiter ces parcelles.


Après avoir expérimenté au printemps des chantiers d'abattage et de broyage avec des élèves de lycées agricoles ( avec évacuation exceptionnelle par un agriculteur des broyats), le SyMEL, se trouvait confronté, pour ce nouveau chantier, à l'évacuation des produits. Le SyMEL a donc  pris la décision  d'expérimenter la vente du bois déchiqueté.

Le garde du littoral s'est rapproché de la C.U.M.A. Ecovaloris équipée d'un broyeur à plaquette qui peut "prendre" des arbres jusqu'à 40 cm de diamètre et correspondant ainsi à la demande de Bio-combustible. Les chantiers d'abattage ont été organisés avec des publics différents (Jeunes en Service Volontaire Européen, camps de jeunes adolescents avec chantier européen) et l'E.S.A.T pour la partie dangereuse et plus technique.


Préparation du chantier                   

Le chantier s'est déroulé au mois de juillet 2010 dans de bonnes conditions météorologiques évitant d'avoir un marquage important au sol et sur la pelouse dunaire par les engins et les camions. Cette opération a permis d'innover et de s'inscrire dans une démarche de filière bois soutenu par le Conseil Général avec la main d'oeuvre de différents types de public et entreprise locale. Elle a été menée sous forme d'expérimentation et a été formatrice. L'évacuation de produits de déchiquetage absolument nécessaire à la bonne gestion de notre site naturel a été réalisée. Pour l'avenir, cette expérimentation permettra au SyMEL d'être plus performant et opérationnel pour des travaux similaires et de participer à l'alimentation de la filière bois que les collectivités s'efforcent de mettre en place.