Le Havre de Saint Germain



Il s’agit du plus vaste havre de la Cote ouest du Cotentin (600 ha). Limité au nord et à l’ouest par le Pointe du Banc à St Germain sur Ay, et au sud par les dunes de Créances, il abrite de nombreux habitats naturels dunaires et de pré salé à forte valeur écologique. Depuis les laisses de mer, aux généreuses floraisons de Cakile maritime, et où niche le discret Gravelot à collier interrompu, aux dunes grises ponctuées de mares riches en amphibiens, dont le petit Pélodyte ponctué, la Pointe du Banc offre une diversité de milieux et de paysages vraiment exceptionnelle ; abritée par cette immense langue de sable aux contours mouvants, le havre déploie des centaines d’hectares de vastes plaines de sables, de tangues et de prés salé ou paissent les fameux moutons qui font la renommée de la Manche.


Bien que largement utilisé par l’homme, le site présente encore des densités d’espèces rares et d’intérêt patrimonial impressionnantes, tant au niveau de la flore (Œillet de France, Violette naine, Samole de Valérand, Pyrole à feuilles rondes, Germandrée des Marais, …) que de la faune (amphibiens, oiseaux, insectes , ….)