Le paysage
Dans la continuité du travail déjà réalisé de nouvelles actions viseront à protéger les espaces les plus sensibles, à requalifier les zones les plus dégradées et à sauvegarder le caractère pittoresque du site qui fait sa réputation depuis plus de 100 ans.
Certaines actions remettront en lumière des paysages délaissés, des parcelles abandonnées que la dynamique de la végétation a fini par effacer.

La réhabilitation des sentiers
La fréquentation touristique entraîne des nuisances et des dégradations qui risquent, à court terme, d’altérer fortement les qualités écologiques et paysagères du site.
C’est pour cette raison que le Conservatoire et le SyMEL vont mettre en œuvre une restauration sur certains tronçons de sentiers.
L'intérêt du projet est de garder cet espace ouvert à tous ceux qui l'apprécient et aiment s'y promener, tout en garantissant sa pérennité.