Les milieux marins

L’archipel de Chausey est caractérisé par une très grande diversité des habitats marins, liée à la variété des substrats (sables, vases, récifs),
leur étendue et leur dynamique hydro-sédimentaire.
Exposés aux modes de pêche amateur et professionnelle, ces milieux connaissent une forte vulnérabilité. La conservation à long terme des
habitats de type bancs de sable doit être quantifiée et qualifiée compte tenu de la très forte attractivité du site, des modes de pêche susceptibles d’en modifier les peuplements (ratissage, râteaux, dragues), et de l’application de la réglementation.
Les herbiers de zostères, en raison de leur haute production primaire et leur importance pour la reproduction et l’alimentation des espèces
marines, constituent l’espèce emblématique de la richesse et du rôle écologique de l’archipel. Il faut également citer les stations à fucus des vases, les bancs de maërl et les laminaires. En mer, il n’est pas rare de croiser le Grand dauphin , contrairement au Phoque veau-marin et au Phoque gris , beaucoup plus discrets dans l’archipel.

grand dauphin