Les iles Tatihou



Située dans la baie de Saint-Vaast-la-Hougue, l’île Tatihou (29 ha) est accessible à marée basse, lorsque les coefficients de marée le permettent, par un sentier qui serpente entre les parcs à huîtres et les rochers. Une liaison maritime permanente, assurée par un véhicule amphibie, permet d’accéder à l’île en toute sécurité quelle que soit l’ampleur de la marée.
De la côte, l’île se distingue par son architecture militaire et notamment sa tour Vauban (27 m de haut) érigée suite à la sanglante défaite des français lors de la célèbre bataille de la Hougue (1692).
Le riche patrimoine historique de l’île se compose de plusieurs éléments qui témoignent des différentes phases d’occupation du site : digues, installations militaires, lazaret, laboratoire de biologie marine, centre d’accueil pour la jeunesse. L’ensemble des installations est classé au titre des monuments historiques.


Après une période de décrépitude et de vacuité, l’ensemble de l’île a été affectée au Conservatoire du littoral en 1990. La restauration des bâtiments, entreprise conjointement par le Conseil Général de la Manche et le Conservatoire du littoral, a permis l’ouverture du site au public en 1992, avec la mise en place d’un service culturel et d’un musée maritime orientés vers l’archéologie navale et l’ethnologie maritime. Le musée maritime dispose également d’un service éducatif pour l’accueil de classes de découverte et d’un centre d’hébergement pour l’accueil de groupes.
La gestion du patrimoine bâti fait l’objet d’une convention entre le Conservatoire du littoral et le Département (Direction des sites et musées départementaux). Les espaces naturels sont gérés par le SyMEL, avec le concours du Groupe ornithologique normand pour la partie mise en réserve ornithologique à l’est de l’île.